AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Barraque délabrée.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ferikk
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 26
Localisation : Dans mon taudis
Humeur : De quoi?
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: La Barraque délabrée.   Mer 11 Juin - 15:57

Il y a dans le petit bourg de Mushi, et comme dans tout village qui se respecte, une vieille bâtisse délabrée qui tient à peine debout, en retrait du village, à environ 50 mètres de la dernière maison. Les enfants s'amusent à dire qu'elle est hantée, et les adultes l'ignorent. Les murs sont en pierre, il y a un trou dans l'un des murs faisant office de fenêtre unique. La porte est faite en un bois classique, mais le temps semble avoir laissé son lot de pourriture et de termites. Le toit quant à lui a aussi subi les ravages du temps puisque sa paille semble avoir pris une couleur étrange. Aujourd'hui, on pouvait voir qu'en réalité, il ne s'agissait que d'une bâtisse tout ce qu'il y a de plus normal, puisque des paroles tout à fait humaines et elles aussi normales pouvaient s'entendre.

" Bon Ferikk, on t'a trouvé un toit, alors commence pas à nous embrouiller et file nous le magot direct! "


" Et si je disais non? Cette baraque c'est la mienne, et votre magot vous pouvez vous le foutre où j'pense. "

" Joue pas à ce jeu là mon gars, tu pourrais finir avec un bras brisé. "

" Trop aimable. Mais je pense que je vais choisir de garder le peu de fric que j'ai et aussi de garder mon intégrité physique. "

" Ah ouais? "
Ledit Ferikk était un jeune homme tout de violet vêtu, avec même les cheveux d'une couleur pourpre plutôt claire. Il était très pâle, et semblait avoir le même entretien que son habitation, c'est à dire très sale. Il avait une tache de crasse ici, un trou là. Les deux hommes qui lui parlaient comportaient un petit barbu assez épais et un grand costaud chauve, tenant une massue dans les mains. Mais apparemment rien ici n'effrayait le jeune homme, puisqu'il sortit non pas une arme mais une harpe et se mit à jouer.


" Et ouais. "

http://blog.kokoom.com/uploads/t/Terk/206086.wma
[ Ceci est ladite mélodie que Ferikk joue ]

Suite à cette musique bien particulière, les deux perturbateurs partirent sans demander leur reste et défoncèrent ce qui restait de porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyli Isawa
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Mer 11 Juin - 16:01

La nagini future martyre aux dires de Sylvain passait justement dans le coin, et elle vit s'enfuir deux types qui semblaient un peu apeurés... Elle décida donc d'aller constater la cause de cette fuite, et vit un homme qui jouait.

*Tiens? Un nouveau? Il a l'air plus en forme que l'autre, en tout cas...*

Elle s'approcha et tocqua contre un mur, jusqu'à ce qu'il la remarque.

"Hé... Bonjour? C'est la première fois que je vous voit, vous êtes nouveau?"

Elle entendit un bruit d'homme qui se cassait la figure, et sourit intérieurement. En même temps ils n'avaient pas l'air très doués...

"Qu'est ce que qu'ils vous voulaient?"

[Rasta ou La Dame, faudra voir avec lui.... Histoire d'arranger son histoire de musique^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferikk
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 26
Localisation : Dans mon taudis
Humeur : De quoi?
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Mer 11 Juin - 19:33

" Eux? Rien, c'est juste deux bouseux qui se permettent d'avoir des droits sur ma baraque juste parce qu'ils me l'ont trouvé quand j'cherchais une piaule. "

La jeune inconnue avait une peau étrangement colorée. La couleur de l'épiderme était bleu, il n'avait jamais vu ça. En même temps, Ferikk était très peu sorti depuis son arrivée. Toujours est-il qu'il ne savait pas que cette chose était possible. D'un côté, être aussi cradingue, maladroit, désordonné, gauche et pervers que lui ne l'était pas plus. Il se leva et s'approcha de celle qui lui avait adressé la parole et l'examina de son regard inquisiteur, indiscret et imbécile qui lui allait si bien, avant d'intelligemment poser une question.


" Pourquoi t'es bleue? T'es un Schtroumpf? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melle Rastacouette
Professeur
avatar

Nombre de messages : 1695
Age : 32
Localisation : Le Mont Bréhé
Humeur : Souvent excellente
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Jeu 12 Juin - 13:41

HS: Bienvenue. Puisque Lily est déjà là je vous laisse discuter. Si t'as un problème ou une question sur le forum, n'hésite pas à m'envoyer un MP (Ou questionne Lily, c'est une vieille habituée tongue ). Quant à la musique, le lien ne fonctionne pas, en effet, mais je vois pas en quoi je peux être utile, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ludimie.deviantart.com/
Lyli Isawa
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Jeu 12 Juin - 16:47

[Non c'est que la musique renvoyait au pouvoir d'obliger les gens à danser... Et pour ce pouvoir là, je lui disais qu'il fallait mieux voir avec toi.]

Shtroumphs?
Qu'est ce que cela pouvait bien être? La naga leva une oreille interrogative.

"Non, je suis une nagini... Mais pourquoi vous me regardez comme ça?"

De sympathique, elle commença à être énervée. Elle n'aimait pas du tout être ainsi dévisagée.


"J'habite pas loin, dans la maison-piscine. Si vous avez besoin d'aide, et bien hésitez pas..."

Sur ce elle détourna les talons en grognant. Quoi que ce soit ce Schtroumpf, elle préssentait que ce n'était pas un compliment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferikk
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 26
Localisation : Dans mon taudis
Humeur : De quoi?
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Lun 16 Juin - 10:36

* Raaah mais qu'elle le prenne pas comme çaaa! Bon tant pis*

" 'K, à la prochaine p'têt... "

Le jeunot cradingue et impertinent se retourna alors et se mit à faire un minimum de rangement, de sorte que ses bouquins retrouvent leur place sur une bibliothèque moisie. Il tenta de faire un passage dans la barraque pour que l'on puisse marcher sans écraser quoi que ce soit.


" 'Taaain z'ont foutu un sacré barouf ces bouseux, j'dois tout ranger! Et dire que j'suis v'nu dans c'coin histoire d'avoir moins d'problèmes. Nan mais j'rêve, j'habite dans leur patelin pourri 18 ans et du jour au lendemain on m'expulse avec un sac, un coup d'pied dans l'derrière et la prière d'aller souler mon monde ailleurs, juste à cause d'un pauv' mec à qui j'ai brûlé la barraque... Tout cas, si j'les revois ces deux clampins j'leur fait bouffer les pissenlits par la racine. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Dame du Lac
Professeur
avatar

Nombre de messages : 435
Localisation : Nulle part et partout
Humeur : Sadique et Morbide
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Lun 16 Juin - 11:13

Sans qu'il comprenne vraiment d'où elle venait, une brume violacée assaillit soudain l'intégralité de son salon.

Quand tout se fut dissipé, une grande femme, particulièrement élégante, et au visage dissimulé sous un masque, se tenait au beau milieu de la pièce. Toute vêtue de violet, elle toisa tout d'abord son hôte silencieusement. Puis, lentement, mais sûrement, un sourire carnassier apparut sur ses jolies lèvres, découvrant des canines acérées. Sa voix froide s'éleva dans un murmure :


"Quelle délicieuse odeur de vengeance flotte ici... Viendrait-elle de toi, par hasard ?"

_________________
La Mort me va si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferikk
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 26
Localisation : Dans mon taudis
Humeur : De quoi?
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Lun 16 Juin - 11:36

Ferikk étant déjà occupé à une chose, son cerveau réagit en deux temps. Il sembla que ses réflexes mentaux étaient très... limités, ou pour faire plus simple, il avait le Q.I d'une limace trisomique. Il réagit d'abord au son qu'il entendit, celui d'une voix de femme. Il répondit alors directement sans trop réfléchir.

" Chais pas.. En tout cas j'crois qu'ca sent surtout le pourri ici, après ca fait p'têt deux s'maines que j'me suis pas trempé, donc forcément j'sens pas la rose. "

Une fois la pile de bouquins rangée, il se retourna et vit une inconnue. Ferikk avait beau être lubrique, il était trop mou pour s'aperçevoir que cette charmante personne avait tout d'une aguicheuse, alors il n'eut pas de réaction particulière. Il reprit donc la parole, ayant fait une stupéfiante déduction, celle qu'il n'était pas seul.


" Z'étiez pas là quelques s'condes avant que j'vous entende. Vous v'nez d'arriver? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Dame du Lac
Professeur
avatar

Nombre de messages : 435
Localisation : Nulle part et partout
Humeur : Sadique et Morbide
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Lun 16 Juin - 12:07

La Dame afficha un rictus de dédain.

"Il semblerait."

Elle jeta un œil autour d'elle : le ménage laissait à désiré. Essayant de faire abstraction de la poussière, elle concentra son attention sur Ferikk. Il ne faisait visiblement pas attention à elle. Exaspérée, elle fit apparaître un siège de lianes visqueuses, préférant ne pas poser son postérieur sur les fauteuils douteux du salon.

Dans un soupir, elle leva les yeux au ciel, et d'un simple geste de la main, fit apparaître une liane qui agrippa brusquement la cheville droite du nouvel élève et le suspendit tête en bas, juste devant la Dame. Elle le fusilla de son regard violet, et grinça entre ses dents :


"Peut-être que tu m'entendras mieux ainsi ? Je n'aime pas que l'on me dédaigne de la sorte, surtout quand j'ai la bonté sans pareil de m'intéresser à une aussi misérable personne que la tienne.

Pourrais-tu donc m'écouter, maintenant ?"

Les bras de Ferikk pendant à un mètre du sol, il n'avait plus tellement le choix. Satisfaite, la Dame se fit apparaître un verre de vase et commença à le siroter calmement. Le visage de son interlocuteur commençait à prendre une teinte aussi violacée que sa tenue, et elle daigna lui remettre la tête en bas, le posant dans un de ses fauteuils miteux.

"Bien. Je me présente. Je suis ton futur professeur de magie, et je vis actuellement au lac, derrière le village. Tu es autorisé à m'appeler Madame. Toi, ton nom est Ferikk si je ne m'abuse. D'où viens-tu et que viens-tu chercher ici ?"

_________________
La Mort me va si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferikk
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 26
Localisation : Dans mon taudis
Humeur : De quoi?
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Mer 18 Juin - 15:35

" Arf... "

Fit intelligemment le jeune homme en sentant ses chevilles soudainement se mettre au dessus de ses épaules. Cela ne faisait pas mal en soi, mais le sang commencait à lui monter à la tête, pour une fois qu'elle était remplie. Il sentit encore une fois un grand mouvement, car ses chevilles reprirent leur place quelques secondes après. L'inconnue lui avait même épargné le peine de bouger ses fesses pour se poser sur un fauteuil. Elle lui posa alors quelques questions qui firent l'objet d'une intense refléxion dans la tête creuse de Ferikk.


" J'sais plus comment il s'appelle mon patelin, pis j'ai pas choisi c'tendroit, c'est l'seul ou y'avait une habitation. J'te jure l'immobilier c'est d'la folie, j'dis pas c'que ca va être dans les siècles prochains. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Dame du Lac
Professeur
avatar

Nombre de messages : 435
Localisation : Nulle part et partout
Humeur : Sadique et Morbide
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Mer 18 Juin - 17:51

La Dame se trouvait dans un situation fort étrange. Son interlocuteur ne semblait ni être effrayé, ni lui manquer de respect.
Ne sachant trop comment réagir, il se passa une chose qui n'avait plus eu lieu depuis plusieurs décennies.

La sorcière du Lac sentit ses nerfs se relâcher et nerveusement, mais sûrement, fut secouée d'un rire aussi sincère qu'irrépressible. Elle sentit les muscles de son ventre se contracter douloureusement et des larmes se mirent à couler le long de son masque.
Elle s'en dégagea donc très légèrement pour s'essuyer les yeux, et Ferikk cru percevoir une multitude de tatouages qui lui couvrait le haut du visage.

Il lui fallut quelques minutes avant de reprendre son calme. Ses joues et son ventre lui faisaient tellement mal qu'elle s'était calmée par raison.


"Mon dieu.... Mon dieu... ouuuh.... Mais qui es-tu donc ? Je n'ai jamais vu un être aussi étrange que toi !"

Elle finit par inspirer longuement et pu de nouveau prétendre tenir une conversation calmement. Elle toisa Ferikk qui la regardait sans comprendre. Elle lui lança un sourire charmant.

"Ne cherche pas à comprendre, tu n'es pas dans ce village depuis suffisamment longtemps. Si je comprend bien, tu te retrouves donc ici par le fait du hasard ? Sais-tu que c'est une école qui dirige le village? Une école spécialisée, il est vrai, et sans doute ferais-tu bien de plier bagage... "

Les yeux violets de la femme s'étaient allumés de malice, et, haussant un sourcil, elle attendit la réponse du nouvel arrivant.

_________________
La Mort me va si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingard
MAGE Niveau 2
MAGE Niveau 2
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 34
Localisation : le très très sud
Humeur : rage against the mushi!
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Jeu 19 Juin - 0:21

Ingard entra silencieusement. Il avait les yeux des mauvaises heures. Il toisa le nouveau.

"Vous vous trompez Dame. Peut être pourrait-il nous aider, vous ne trouvez pas?"

Il s'approcha et salua jeune homme.


"Bonjour, je me présente: Ingard, prince de Grinn."

Il se mit aux côtés de la Dame et la regarda avec un franc sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Dame du Lac
Professeur
avatar

Nombre de messages : 435
Localisation : Nulle part et partout
Humeur : Sadique et Morbide
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Jeu 19 Juin - 14:00

La Dame, sans quitter Ferikk des yeux, posa sa main sur celle d'Ingard.

"Tout dépend de sa propre volonté. Je suis pas femme à forcer les gens à agir contre leur gré... (HS : ouhh, la vilaine menteuse)

Ferikk, quand Ingard parle de nous aider, il s'agit surtout d'un combat pacifiste que nous menons contre la médiocrité qui assaille cette école. Le temps passe, et la qualité des combattants qui quittent ces lieux devient désastreuse.

Ingard a fait le choix de se joindre à moi, me choisir en quelque sorte comme professeur particulier. Il sait grâce à cela, que son entraînement sera complet, contrairement à toutes ces âmes sans volonté qui poussent un peu partout dans ce village.

Choisit moi comme professeur et mentor, et tu n'auras pas à le regretter, mes pouvoirs sont bien plus conséquents que ceux des autres professeurs.
Tu n'auras rien à m'offrir en contrepartie, mise à part évidemment, ta confiance.
Et, en cas de réel problème, tu pourras compter sur moi ou ingard pour te venir en aide."

La Dame fut soudain bien plus sérieuse, et son regard plus dur.

" Et m'avoir comme alliée n'est pas un mince avantage, crois moi."

Elle se leva et fit mine de partir.

"Je te laisse réfléchir. Si tu penses correspondre à mes attentes, et si tu as besoin de devenir réellement fort, n'hésite pas, je vis au lac. Viens me voir et préviens moi. "

Et elle adressa un grand sourire à son interlocuteur, et attendit de voir s'il y avait une réaction.

_________________
La Mort me va si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferikk
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 26
Localisation : Dans mon taudis
Humeur : De quoi?
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Dim 22 Juin - 17:40

Ce long discours avait encore plus embrouillé l'esprit de Ferikk qu'il ne l'était. Mais il avait compris le principal, on lui proposait de se rallier à une cause qu'il n'avait pas bien saisi. Dans l'idée il n'était pas contre, mais avait bien l'intention de profiter de tout ceci.

" Ben... j'veux bien mais à une condition...j'veux des danseuses privées. "

Cette fois, l'esprit purement pervers et masculin de Ferikk refaisait surface. Il avait beau être crétin au possible, il pouvait être manipulateur et calculateur lorsqu'il le souhaitait. Ici, c'était le cas, et il en était très surprenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Dame du Lac
Professeur
avatar

Nombre de messages : 435
Localisation : Nulle part et partout
Humeur : Sadique et Morbide
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Mar 24 Juin - 11:39

La Dame sursauta presque, mais comme elle était de bonne humeur après avoir tant ri, elle se contenta de murmurer.

"Voilà une demande bien triviale. Néanmoins ce n'est pas hors de mes possibilités. Je t'attends au lac, je te laisse y réfléchir. Car visiblement, tu en as besoin."

Et elle sortit de la maison, attendant de voir si Ingard avait quelque chose à lui dire, avant de retourner au lac.

_________________
La Mort me va si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingard
MAGE Niveau 2
MAGE Niveau 2
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 34
Localisation : le très très sud
Humeur : rage against the mushi!
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   Sam 28 Juin - 12:45

"Vous pourrez me laisser faire, Dame."

Il sortir son instrument de musique, celui là même qui enchantait les eaux et faisait sortir de belles naïades.

*Il ne me paraît pas très fiable, mais laissons lui une chance. Il cache peut-être son jeu.*

Il sortit en même temps que la Dame du Lac, et repartit vers le centre du village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Barraque délabrée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Barraque délabrée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans une maison délabrée ... (Kuragari)
» Un diner tout en finesse
» La maison en ruine
» Dans des escaliers délabrés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mushi Village :: Mushi Village :: quartier résidentiel :: Maisons de Mushi-
Sauter vers: