AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Epreuve : Nos amies les petites bêtes

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Melle Rastacouette
Professeur
avatar

Nombre de messages : 1695
Age : 33
Localisation : Le Mont Bréhé
Humeur : Souvent excellente
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Mer 14 Juin - 9:40

Rastacouette menait son petit groupe jusqu’à Morte-Cime. Arrivée au pied de la montagne, elle scruta les environs et ramena 5 longues branches assez épaisses. Elle enleva les quelques brindilles qui les habillaient, et tendit une branche à chacun des élèves du groupe.

« Tenez. Vous ne pourrez en aucun cas vous en servir comme d’une arme. Mais je vous assure que pour marcher, ce sera plus facile ! »

Elle en garda une pour elle-même, et commença l’ascension.

« J’espère qu’aucun de vous n’a le vertige, il serait bien embêté ! »

Elle prit un petit chemin escarpé, et leur conseilla de bien raser la montagne, car ce genre de petit chemin à Morte-Cime, s’écroulait souvent. Et le vide qui longeait leur progression augmentait à chaque pas. Sur leur chemin, ils croisèrent bon nombre de petites bêtes que Rastacouette mit en fuite d’un simple coup de bâton sur le sol. Au passage elle leur enseignait ce qu’elle savait.

« La plupart des animaux ne sont pas aussi agressifs que l’on peut le penser. Prenez les serpents par exemple. Si vous passez près d’eux, ils peuvent vous mordre à la cheville. Mais sachez qu’en tapant fort le sol avec les semelles, en marchant, il n’ y aura plus un serpent à la ronde. Ils sentent les vibrations du sol, à défaut d’avoir une ouie développée. Et je peux vous assurer qu’ils n’ont aucune envie de se retrouver nez à nez avec l’énorme bête qui fait tant vibrer le sol. »

Ils continuaient à avancer doucement, et surtout prudemment. De temps en temps, ils levaient la tête en entendant un craquement étrange, et de petites pierres glissaient le long de la pente ardue qui s’élevait au dessus d’eux. Rastacouette les pressait un peu. Ils passèrent devant une grotte, mais n’y entrèrent pas. Ils prirent un pont suspendu, qui ressemblait plus à trois cordes tendues dans le vide. Heureusement il ne faisait que deux petits mètres de long. Ils passèrent à nouveau devant une caverne, dans laquelle ils n’entrèrent pas. Mais vu le bruit qui s’en dégageait, ils ne se plaignirent pas. Un étrange bruit de cliquetis irrégulier.

Le soleil commençait enfin à descendre de son zénith, mais la chaleur était toujours aussi pesante en ce milieu d’après-midi. Au bout de quelques minutes ils tombèrent nez à nez avec une petite cascade d’eau fraîche. Rastacouette soupira et sortit de sa poche une besace en cuir, qu’elle remplit à ras bord d’eau claire. Elle la tendit à Alassea derrière elle.


« Tenez, vous en aurez besoin. En attendant ne gaspillez pas celle-ci et faîtes comme-moi. »

Elle se pencha et but à pleines gorgées l’eau douce. Elle s’en passa sur le visage, et se redressa. Ses élèves se rafraîchir également, et ils reprirent la marche, la gourde d’eau pendant à la ceinture d’Alassea. Ils tournèrent encore sur de petits chemins, et encore… Rastacouette grimpa au bout d’un moment sur une énorme pierre. Elle se retourna et tendit sa main pour aider Alassea à monter. Celle-ci y arriva non sans mal.

« Avance derrière cet angle, j’aide tes camarades et j’arrive ! »

Derrière suivirent Prince et R’Hébus qui eut se hissèrent sans difficulté sur la pierre. Ils suivirent Alassea derrière l’angle de roche et disparurent de la vue de Rastacouette et d’Angie qui attrapa la main de son professeur, et se sentit décoller du sol.

« Et bien, tu es sacrément légère jeune fille ! Hihi ! Rejoins tes camarades, je crois que je me suis ruinée le dos, je vais profiter de l’ombre pour m’étirer un peu … Et euuuh … Dis que je fais un besoin naturel, ils vont me prendre pour une vieille sinon !»

Angie acquiesça et rejoignit le reste de l’équipe. Quelques minutes s’écoulèrent sans que les élèves ne voient Rastacouette revenir. Commençant à se demander si elle n’était pas incontinente, ils déléguèrent une des filles d’aller voir si tout allait bien. Celle-ci retourna l’angle de mur et disparut aux yeux de ses camarades. Elle revint quelques instants plus tard, un peu blanche, avec un petit billet dans la main. Voici ce que les élèves purent y lire.

Citation :
L’épreuve commence. Il est temps de rentrer ne pensez vous pas ? Vu la distance, il serait dommage que vous ne rentriez pas avant la nuit au village. Heureusement pour moi, j’ai déjà une bonne longueur d’avance, je suis sauvée. Un indice pour ne pas vous perdre, suivez le soleil ! Bonne chance !

P.S. : si vous voulez élire un chef de groupe c’est le moment, sinon vous me le signaler ouvertement et l’épreuve continue. (Avec un nouveau post de ma part)

------------------------------------------------------

Etat du groupe :

Alassea : 10/10
-1 gourde d'eau fraiche
-1 baton de marche

Angie : 10/10
-1 baton de marche

Prince : 10/10
-1 baton de marche

R’Hébus : 10/10
-1 baton de marche


Dernière édition par le Mer 14 Juin - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ludimie.deviantart.com/
R'Hébus
GUERRIER Niveau 3
GUERRIER Niveau 3
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 29
Humeur : lunatique
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Mer 14 Juin - 12:34

R'Hébus prit un moment pour réflechir, puis dit:

"Apparament, nous sommes laissés seuls...Si quelqu'un veut devenir chef de groupe, je n'y vois pas d'inconvénient, mais plus tot la décision sera prise, mieu se sera. Nous n'avons que peu de temps, si nous voulons respecter les délais impartis."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 33
Localisation : le Néant
Humeur : intrigante
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Mer 14 Juin - 14:45

Prince n'était pas du tout pour un chef de groupe : commander des personnes ne l'inspirait pas du tout. Cependant, il est vrai que dans une telle situation, il nous faudrait quelqu'un de sage, quelqu'un qui prenne soin des autres, et qui ait la confiance des trois autres de ses compagnons.

"R'hebus a raison ! Il faut quelqu'un de sage et qui prenne sur lui la vie et la sûreté des autres. Je veux bien être cette personne, si il n'y a pas de volontaire, et si bien sûr, vous êtes d'accords. Alors qu'en pensez-vous?"

*J'aime pas jouer les chefs, mais là je n'ai pas vraiment le choix en fait. Et puis, je n'ai aucunes objections sur les formalités de mes compagnons.* Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R'Hébus
GUERRIER Niveau 3
GUERRIER Niveau 3
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 29
Humeur : lunatique
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Mer 14 Juin - 18:17

"En fait, je n'ai pas voulu dire qu'il fallai un chef à tout pris, je voulais juste savoir si vous aviez naturelement l'esprit de groupe, auquel cas, un chef n'est pas nécessaire, c'est donc a vous de voir..."

[hs] Sage et responsable, n'exagérons rien, c'est juste quelqu'un qui "officialise" les décisions qu'il nous faut.[/hs]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alassea
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Mer 14 Juin - 21:40

Elle observa les autres avec un air anxieux.
"Prince, je te verrai bien chef... Mais si tu veux pas, c'est pas grave."
Elle prit un petit temps pour réfléchir.
"Je porte la gourde... Et de toute façon nous allons tous rester groupés. Que le plus grand d'entre nous tente de voir à peu près où nous sommes... Il nous reste pas mal d'eau, donc ça devrait aller."
Elle tapa par terre: "Autant prendre ses précautions. Faites bien attention là où vous marchez... Et surtout au moindre bruit. Nous allons rentrer, mais... L'un d'entre vous voit bien dans l'obscurité? Ou voit bien tout court. Alors qu'il se mette devant pour guider."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 33
Localisation : le Néant
Humeur : intrigante
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Mer 14 Juin - 22:17

"D'accord, je veux bien être celui qui passe devant. Mais avant toute(s) chose(s), il faut que nous établissons des règles, que nous devons tous appliquer à la règle :

1./ personne ne s'aventure seul dans un quelconque endroit.
2./il faut toujours se faire confiance les uns aux autres.
3./ Si quelqu'un entend le moindre bruit suspect, il faut avertir les autres, par n'importe quel moyen."

Prince se dirigea vers un buisson, et ramena des lianes solides. Il s'entoura de l'une d'elle, l'accrochant à sa ceinture solidement . Puis il demanda à Angie et R'hebus de faire de même autour d'eux, et arriva près d'Alassea, et se chargea lui même de la mettre en sécurité. Wink

"Voilà, maintenant que nous sommes tous attachés les uns des autres, chacun sait ce qu'il a à faire. Je passe devant, R'hebus, je pense que ce serait une bonne opportunité que tu te mettes derrière, et les filles au mileu, non pas que je vous sous-estime, mais que je pense qu'Alassea tu seras utile à cette place avec tes talents diverses, et qu'Angie, tu es une personne légère et petite. En route, si vous êtes tous prêts!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alassea
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Mer 14 Juin - 22:25

"Ce que je viens de dire en gros... Ah oui aussi. Marchez loin du bord... Si l'un tombe, il entraine les autres donc faites gaffe." Elle avanca silencieusement, et regarda anxieusement autour d'elle. Y avait pas interet à avoir de lézards pendant qu'ils rentraient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R'Hébus
GUERRIER Niveau 3
GUERRIER Niveau 3
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 29
Humeur : lunatique
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Mer 14 Juin - 22:47

R'Hébus fini de s'attacher, puis dit:

"C'est donc bon pour tout le monde apparament, même Angie? Alors mettons nous en marche sans plus tarder, et nous te suivons , Prince, cette organisation me convient parfaitement!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 33
Localisation : le Néant
Humeur : intrigante
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Mer 14 Juin - 22:54

"Parfait alors ! Maintenant, assez perdu de temps. Rester bien sur vos gardes, et surtout R'hebus regarde bien ce qui pourrait nous nuire derrière nous. Alassea et Angie, faites preuve de curiosité et de maturité ! Quand à moi, je vais me concentrer sur mes sens développés, pour observer les alentours, et la route qui s'offre à nous."

Les quatre élèves s'aventuraient alors dans la quête de retrouver leur village, avant la tombée de la nuit (si possible).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 105
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Jeu 15 Juin - 10:23

angie qui ne comprenait pas trop pourquoi le professeur avait donner cette épreuve ci se demander comment ils allez sortir de la quand il déclarérent prince comme le chef du groupe angie dit alors.
"je suis d'accord pour que prince soit le chef."[/i]


Dernière édition par le Jeu 15 Juin - 19:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melle Rastacouette
Professeur
avatar

Nombre de messages : 1695
Age : 33
Localisation : Le Mont Bréhé
Humeur : Souvent excellente
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Sam 17 Juin - 0:26

L’expédition partit, sur les flancs de la montagne. Les uns à la suite des autres, Prince en tête, suivit d’Alassea, d’Angie, et de R’Hébus qui fermait la marche. A chaque pas, ils sentaient que les cailloux roulaient sous leurs pieds. De temps en temps, le pied d’un des marcheurs glissait dans la crevasse de plusieurs mètres, à leur gauche. Mais l’idée de Prince était judicieuse : les lianes qui les attachaient les uns aux autres, bien que fragiles, leur permettaient de ne pas tomber.

Quand à R’Hébus, contrairement aux trois humains qui le précédaient, n’était pratiquement pas désavantagé par la configuration géographique. Ses pattes griffues offraient une accroche sur la paroi rocheuse, que la meilleure des pioches aurait enviée.

Ils progressaient lentement et Prince gardait un œil sur le soleil. Il était encore assez haut, la nuit ne tomberait pas tout de suite. Il y avait peu d’ombre, et deux orbacs vinrent tournoyer au dessus de leur tête en poussant leur cri de charognards affamés.

Au bout de quelques temps, Alassea souffla.


« Nous sommes bientôt arrivés à la cascade il me semble. »

L’ouie développée de R’Hébus vient confirmer ses dires : un bruit de clapotis se faisait entendre. Soudain Prince s’arrêta, si brusquement qu’Alassea lui rentra dedans, et perdit l’équilibre. Angie veillait, et lui attrapa le bras, lui évitant une chute mortelle.

« Ca va pas de s’arrêter comme ça ?! »

Elle avait eut si peur qu’elle était blanche comme un linge, et une goutte de sueur froide lui glissa sur l’échine. Prince s’excusa faiblement l’esprit préoccupé. Il pointa du doigt quelque chose devant lui et demanda d’une voix sourde.

« Est-ce que…Est-ce que ça y était ça, à l’aller ? »

Ses compagnons se penchèrent pour voir par-dessus son épaule : un éboulement, peut-être accidentel, avait eu lieu et bloquait entièrement le passage. Ils s’approchèrent et entendirent distinctement le bruit de la chute d’eau, juste derrière les roches. Un papier était posé en évidence sur le barrage. Angie le prit et lut à haute voix.

« Je vous ai bien eut. Heureusement il n’y a pas qu’un seul passage pour accéder à la cascade, bien que celui qui est maintenant bouché était le plus sûr. Regardez à droite. Votre premier combat approche. Bonne chance ! »

Ils tournèrent la tête de concert. Sur la droite une minuscule fente s’ouvrait dans le mur : facile d’imaginer que la frêle Rastacouette avait pu s’y glisser sans difficulté. R’Hébus et Angie furent désignés pour y entrer les premiers. C’était les plus petits, et ils ressortiraient plus facilement si un danger les guettait à l’intérieur. Prince et Alassea attendirent que leurs équipiers reviennent rapidement, et sans cri. Quand Angie passa la tête par l’embrasure, elle leur fit signe d’entrer.

« Il y a un étrange mur de flamme à l’intérieur, et R’Hébus s’est approché pour mieux voir de quoi il retourne… »

A peine eut-elle prononcé ces mots, qu’un cri provenant de toute évidence de R’Hébus, retentit. Angie se retourna, mais fut bousculée par Prince qui entra rapidement, plié en deux pour passer, Alassea sur ses talons.

A l’intérieur c’était une caverne assez haute pour que les deux plus grands puissent se tenir debout sans toucher le plafond. Les murs étaient parfaitement polis jusqu’à la voûte. Toute la lumière était donnée par un mur de flamme léchant le plafond, à une extrémité de la grotte. Un bon mètre derrière celui-ci, les élèves distinguaient un épais levier en bois, dans une niche. Mais il était de toute évidence impossible d’y accéder sans brûler vif, car le seul moyen de l’atteindre était de passer à travers le mur de feu. Les flammes faisaient un barrage total, ne laissant même aucun espace près du mur, ou au ras de la voûte.

A côté des flammes, une lourde porte de pierre aux gravures élaborées, et sans poignée, bloquait la sortie. Elle était si épaisse qu’elle devait peser plusieurs centaines de kilo. A la base de celle-ci, la roche semblait très humide, et il semblait que les parois suintaient sur le contour du lourd battant de pierre. De toute évidence, ils se trouvaient derrière la cascade, et déboucheraient sous celle-ci, une fois qu’ils réussiraient à ouvrir la porte.

Mais ce qui inquiétait pour le moment les élèves, étaient les deux trappes béantes dans les angles de la caverne, qui laissaient échapper un grand nombre de petits scorpions noirs, fou furieux.

R’Hébus s’était accroché au mur, le plus haut possible, en plantant ses griffes dedans, mais sentait qu’il allait bientôt lâcher prise, car la pierre n’était pas aussi tendre qu’il eut pu l’espérer. Aussi ses griffes s’enfonçaient peu dans la roche et ne lui offraient qu’un très faible soutien. C’était fort dommage, car à ses pieds, les scorpions faisaient claquer sournoisement leur pince.

Le poison de cette race, bien que les élèves l’ignoraient, était loin d’être mortelle, mais plusieurs piqûres au même endroit provoqueraient un gonflement durant quelques heures. Or leurs pieds étaient en première ligne, et ils en avaient besoin pour rentrer. Et puis se faire piquer n’était jamais agréable.

Pour le moment 3 des membres de l’équipe étaient hors de danger, car les petites bêtes s’intéressaient bien plus au cas de l’homme panda.


-------------------------------------
Etat du groupe :

Alassea : 10/10
-1 gourde d'eau fraiche
-1 baton de marche

Angie : 10/10
-1 baton de marche

Prince (chef) : 10/10
-1 baton de marche

R’Hébus : 10/10
-1 baton de marche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ludimie.deviantart.com/
Alassea
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Sam 17 Juin - 0:47

Alassea vit Rhébus en sale posture... et se tourna vers Prince, affolée: "Ces bestioles craignent t'elles quelque chose? Nos batons... peuvent nous servir à éloigner les serpents... Mais il faut faire quelque chose! " Elle criait presque à présent, et allait sans doute taper du baton par terre. "Si les scorpions viennent vers nous, on peut peut être être assez rapide pour qu'il ait le temps d'actionner le levier..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melle Rastacouette
Professeur
avatar

Nombre de messages : 1695
Age : 33
Localisation : Le Mont Bréhé
Humeur : Souvent excellente
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Sam 17 Juin - 0:57

[hs] il y a le mur de feu Alassea. j'ai pris soin de bien préciser que vous ne pouviez y avoir acces sans bruler vif, de quelque coté que ce soit....Tu pensais pas que ce serait si simple! Neutral
[hs]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ludimie.deviantart.com/
Alassea
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Sam 17 Juin - 1:00

[Hj: oui mais je croyais que Rhébus pouvait seulement lui avoir accés à derrière? Seulement les scorpions le gênaient... et je pensais faire diversion pour lui permettre depasser mais j'ai pas du comprendre ^^' désolée]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R'Hébus
GUERRIER Niveau 3
GUERRIER Niveau 3
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 29
Humeur : lunatique
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Sam 17 Juin - 11:33

R'Hébus, qui commençait à se sentir se décrocher de la paroie, tanta de précipiter légerement les évenements.

"Alessa, Prince, Angie, je croi avoir une idée...Il faudrais que l'un d'entre vous allume le bout de son baton, via le mur de feu, si vous arrivez a vous aprocher assez près...Puis, bien sur, avec le baton enflamé, il faudrait faire fuire les scorpions, a suposer que, comme toutes les petites bestioles, elles ont peur du feu."


*Esperons que sa marche, je n'ai pas envi que sur ma tombe soit marqué:
Tué par des êtres 100 fois plus petits que lui.*


"Et si vous arriviez aussi a les faire se diriger vers le mur de flammes, nous serions débarassé definitivement d'elles..."

Maintenant il était carrément à bout de forces, ce n'était plus qu'une question de une ou seux minutes avant de lacher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 33
Localisation : le Néant
Humeur : intrigante
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Sam 17 Juin - 22:32

Prince écouta attentivement ce que venait de dire son compagnon. Il décida alors d'agir : il se détacha d'Alassea et d'Angie, déchira sa chemise de son corps, et la mis au bout de son propre bâton, que Rastacouette lui avait donné avant de les laisser au point de départ de leur première quête. Il se dirigea vers la source de feu, près de la lave, afin de faire prendre feu sa chemise, tout en demandant à Alassea de le tenir par la ceinture, et à Angie d'aggriper cette dernière, pour pas que les deux élèves se retrouvent comme de la bouillie pour chiens. Puis, quand finalement la chemin prit feu, ce qui devenait alors une torche. Il demanda alors à Alassea et Angie de retourner à leur position initiale, afin de ne pas se perdre de vue, et lui alla vers les scorpions pour les faire fuir de la position où se trouver R'hebus. Cela fonctionnait, étant donné que ces petites créatures reculaient. Prince afficha un certain sourire, puis leva la tête en direction de son compagnon.

"C'est bon R'hebus tu peux descendre maintenant ! Il faut que l'on réfléchisse à la suite des événements : comment atteindre le levier en accomplissant le moindre risques !?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R'Hébus
GUERRIER Niveau 3
GUERRIER Niveau 3
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 29
Humeur : lunatique
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Dim 18 Juin - 11:31

R'Hébus fut soulagé de pouvoir enfin se décrocher, et fit un point sur la situation.

Le levier est protéger par un mur de feu, nous ne pouvons donc pas le traverser directement... nous avons une gourde d'eau, mais la quantitée du liquide est insuffisante pour éteindre les flammes, ou pour nous mouiller afin de réduire la morsure de la chaleur. Je ne sais pas si nous pouvons atteindre le levier avec nos batons sans nous faire bruler, mais je ne pense pas, de toutes façon, le baton prendrait feu...Peut etre pouvons nous déplacer un rocher afin de faire une entrave au mur de feu, et permettre un passage...Mais tout cela ne sont que des suppositions, je ne sais pas si ça peut fonctionner, qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 105
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Dim 18 Juin - 19:32

angie était a la fois courageuse et à la fois trés appeurer par cette aventure elle était tout prés d'alassea qui avait l'air d'être aussi appeurer qu'elle elle lui prit donc la mains afin de la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alassea
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Dim 18 Juin - 21:23

Alassea regarda Angie un moment, entendit R'Hébus et dit: "Je pense qu'on devrait plutôt déplacer un rocher... Ca va être technique mais c'est la solution la plus sure." Elle observa autour d'elle afin d'en trouver un qui suffise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R'Hébus
GUERRIER Niveau 3
GUERRIER Niveau 3
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 29
Humeur : lunatique
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Dim 18 Juin - 22:32

R'Hébus lisait l'incompréention dans le regard de ces camarades

"Escusez moi, j'ai du mal a exprimer mes idées. En fait, ce que je pensait, ce serait de déplacer un rocher dans le mur de feu, afin de pouvoir passer par dessus les flammes en bloquant celles ci...Mais maintenant que j'y repense, cela semble risqué."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 33
Localisation : le Néant
Humeur : intrigante
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Lun 19 Juin - 11:59

Prince était en train de réfléchir, tout en écoutant les propositions de chacuns. Il trouvait l'idée d'Alassea et de R'hebus un peu dangereuse et risquée.

"Mes amis, je suis un peu angoissé par votre idée. Il est vrai que ceci pourrait fonctionner, mais si la lave chauffante a atteind des températures très élevée, on risque de tourner à une catastrophe."

Prince laissa un blanc, puis reprit la parole.

"Par contre, votre idée d'utiliser un rocher n'est pas à exclure. Mais ce ne sera pas pour le déplacer sur le rideau de feu, mais utiliser comme un contre poids. Je m'explique : vous voyez ce rocher qui se trouve à quelques pas de nous, deux mètres au-dessus, et ce tronc d'arbre mort, qui se trouve par terre. Si on arrivons à mettre en dessous de ce tronc une pierre, et que nous mettons une personne à une extrêmité de cette balançoire, et faire tomber le rocher sur l'autre extrêmité, la personne se retrouvera directement sur la plate-forme où se situe le levier. Vous avez compris ou pas?"

*Espèrons que j'ai été assez clair, car le temps nous ai compté.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R'Hébus
GUERRIER Niveau 3
GUERRIER Niveau 3
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 29
Humeur : lunatique
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Lun 19 Juin - 12:36

R'Hébus ne put s'empécher d'ouvrir grand la bouche en entendant la proposition de Prince

"Je croi que tu a été claire...Juste une question: as tu déjà penser que pour être sur que ton idée marche, il faudrait connaitre: le poid du rocher, le poid de la personne que tu va lancer, la taille du tronc (son poid aussi éventuelement), et la distance qa laquelle tu souhaiterais envoyé cette personne...Personnelement, j'aime bien l'idée de créer une mini catapulte (si c'est bien cela que tu veut faire, mais malheureusement, un tel dispoitif est beaucoup trop expérimental. Mais on peut peut etre grader l'idée du levier pour faire autre chose, sans utilisé un membre du groupe comme projectil..."

*C'est vrai que toutes nos propositions sont risqué, mais il doit bien y en avoir une qui est faisable!!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 33
Localisation : le Néant
Humeur : intrigante
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Lun 19 Juin - 12:44

"J'avais déjà pensé à tout ça en fait, et les seules personnes susceptibles de pouvoir faire cela sont Angie et toi. Angie pour son poids léger, et toi, car tu peux facilement d'agripper au mur avec tes petites pa-pattes ! Mais si vous pensez que cela est trop risqué, d'accord ! Il nous faut alors trouver une autre solution, et vite !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melle Rastacouette
Professeur
avatar

Nombre de messages : 1695
Age : 33
Localisation : Le Mont Bréhé
Humeur : Souvent excellente
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Lun 19 Juin - 12:52

[hs] le levier n'est pas sur une plate forme mais dans une niche, et je rappelle à la populace que le mur de feu fait un barage total... Méfiez vous à ne pas mettre de solution de côté parce qu'un des membres de l'équipe l'a exclut d'autorité...[hs]


La flamme qui scintillait au bout du bâton de Prince perdait de plus en plus sa vigueur. Les scorpions en profitèrent pour contre attaquer. La marrée noire et grouillante recommença sa progression vers les élèves, mais cette fois, ils bloquèrent le passage qui menait au levier et à la porte. Pour ne pas se faire piquer, les quatres élèves ressortir de la caverne par la petite embrasure qu'ils avaient emprunté quelques minutes plus tôt.

Arrivés dehors, ils inspirèrent un grand coup l'air chaud de cette fin d'après-midi. Une vérité les rappelèrent à l'ordre : ils devaient être rentrés au village avant la nuit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ludimie.deviantart.com/
Alassea
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   Lun 19 Juin - 18:41

"Mmh... Bon... Comment pourrais t'on actionner ce levier sans risquer la brûlure? Je serais d'avis de tenter de trouver une faille dans le mur de flammes... Ou d'en créer une. A votre avis, si on fait du vent, ou qu'on utilise la gourde, a t'on le temps de passer? Ou plus simplement, trouver ce qui crée le mur de flammes, et le désactiver si possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Epreuve : Nos amies les petites bêtes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Epreuve : Nos amies les petites bêtes
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» PETITES COURGETTES RONDES FARCIES AUX PIGNONS DE PINS
» [CE2] - Première Epreuve
» EPREUVE ORALE DE METAMORPHOSE (COEFF 2)
» Petites Devinettes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mushi Village :: Aux alentours de Mushi. :: Morte-Cime-
Sauter vers: