AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aubrac

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Lun 21 Aoû - 15:53

Quelques jours plus tard.

Après être passé à l'infirmerie , Les deux individus arrivèrent enfin dans la demeure. Aubrac ouvrit la porte à Ehonora et montra du doigt un fauteuil ou elle pu s’assoir confortablement. Les evenements précedents l'avaient épuisé. Il monta à l’étage et revint avec un tissu de lin soigneusement brodé, qu'il lui tendit avec un sourir géner. Aubrac n'avait pas oublié les raison ldu tel accoutrement de sa camarade.

"Tiens… couvre toi avec ça, avant que tu n’attrape quelques choses. Si ce n’est pas assez chaud j’ai de la laine. Je reviens tout de suite, je vais chercher le matériel pour déchiffré ce message."

Et disparu de nouveau puis arriva avec une plaque de métal et une bougie. Ils les posèrent sur une table puis alluma la flamme.

*Normalement… Il n’y a pas de raison pour que cela ne fonctionne pas*

Il sortit le morceau de papier, plaça la plaque se façon qu’elle touche la flamme. La température monta très vite qui du prendre un linge pour la tenir de nouveau. Il posa ensuite l’indice des ombre dessus, avec toute l’attention pour que celui-ci ne brûle pas.

"Vois tu Ehonora… C’est une technique très simple. Avec un peu d’acide, comme du vinaigre ou encore du jus de citron, on peut faire de jolie expérience. L’acide attaque la structure du papier, qui le rend plus fragile. Tu peux écrire ce que tu veux sur ce support, sans que cela soit visible. Mais… en présence de chaleur, les parties détérioré par l’acide ont tendance a brunir bien plus vite, faisant apparaître tout doucement les écrits.. Voila… d’ailleurs cela commence à prendre forme."

Il éteignit la bougie, plongea la plaque sous l'eau et donna le morceau de papier à Ehnora, sans l’avoir encore lu. Il voulait laisser déchiffré le message a celle dont il était adressé.


Citation :
Meurtres du passé, d‘une tribu isolé.

Peuple disparu par un monarque déchu.

Vengeance de deux survivants, Il est l‘heure de prendre la tête du régent.

Père et fille même sang, les traqueurs seront la,

Pour les crimes oubliés.


"Alors? Que t’indique t’il?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 34
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Sam 26 Aoû - 13:13

Ehonora fit la moue. Tout ça ne lui apportait pas beaucoup plus d'indications. Elle tendit le papier à Aubrac pour qu'il puisse lire.

"Je dirais que mon père a tué une tribu, surement celle des ombres, et qu'ils cherchent à se venger en nous tuant moi et mon père.

Mais rien d'extraordinaire là-dedans, mon père doit être responsable de la disparition d'une certain nombre de peuplades, vu le nombre de guerres qu'il a mené à bien. Il faudrait que je lui demande ce qu'il en pense, et au moins le prévenir, qu'il se méfie. Une fois révélé, le texte disparait ou pas? Si ce n'est pas le cas je lui enverrai bien ce petit mot. Avec de la chance m'en dira-t-il un peu plus sur cette histoire. Mais j'en doute!"

Ehonora sourit avec amertume.

"En tout cas si le but des ombres est de me tuer avant mon père, pour qu'il goute à la tristesse de perdre un être cher, ils peuvent attendre longtemps. Non pas qu'ils n'arriveront pas à m'égorger, ça je n'en doute pas. Mais que mon père soit attristé par ma disparition m'étonnerait beaucoup!"

Ses yeux se perdirent un instant dans le vague, son visage exprimant soudain une profonde tristesse. Mais elle se ressaisit très vite et demanda au jeune homme:

"Excuse moi, mais comment étais-tu certain que ces types avaient utilisés cette technique pour écrire?"

*Les connait-il si bien que ça?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Mar 26 Sep - 11:28

HS: Désolé Ehnora pour ce topic, j'ai tres peu de temps en ce moment, donc je post en priorité au combat contre la dame et pour l'epreuve. Je continuerais cek*lui ci des que l'inspiration arrivera^^

Encore désolé... HS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Sam 28 Oct - 11:13

"Comment..."

*Comment ne ferait pour ne pas nous egarer dans le passé... Dans mon passé...*

"Les evenements sont la... Je te dois aussi des explication. Tu as le droit de savoir."


Il s'assit pour réfléchir quelques instants. Les evenement l'atteignaient directement, son esprit était des plus perturbé.

Citation :


Le jeune homme dans les deambulait dans les sombres rues de Ramol’gor
. Le rendez vous était à 23 heures précise. Il devait se dépêcher; voila qu'il avait déja quelques minutes de retard. Et Alkios savait que la confrérie, en cas d'imprévu, ne l'attendrait guère longtemps.

*La ruelle à droite... m'y voila! Mais .. que...*

Devant lui, 3 corps sans vie avaient été roué de coups. Les bleues et les cicatrices sur leurs peau montraient tous l'acharnement . Ce n'était pas un simple assassinat. Ce fut le premier signe de l'avertissement.
Au milieu de la mare de sang, un petit bout de papier gisait. Il le ramassait, tremblottant. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait senti cette peur.

Citation :

Le jeune renard se croît roi de la forêt.
Mais lorsque l' animal se fait surprendre par une meute de loup,
Le jeune chasseur devient proie.
La pleine lune est enfin arrivé.
Lorsque tu aura quitter ta tanière, la traque pourra débuter
Les ombres.
.

"J'ai.. longtemps été confronté à eux par le passé. En réalité, de nombreuses année de ma vie sont liés à eux. Ils me connaissent mieux que n'importe qui. C'est réciproque. Lié par les même actions. Lié par le sang..."

Aubrac frottait instinctivement son épaule, les yeux rivé sur un verre de la table, il semblait affreusement géné devant Ehenora.


"On ne comprend l'autre que si l'on a une par de lui même qui nous ressemble. J'ai moi aussi tué par le passé... tu le sais peux être déjà. Depuis le jour où j'ai tué de mes propre main un homme, nos destins se sont rapproché. Deux camps totalement opposé, mais une vie dans le sang et la trac qui nous réuni.
Je n'arriverais jamais à te dire pourquoi et comment j'en ai pu arriver a là. Moi même j'essai toujours de comprendre. La vie est si compliqué... On se retrouve a regarder le passé et voir des images en se demandant si c'était bien nous. Peut être quand j'aurais trouver mes réponses, je serais en accord avec moi même... puis les autres."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 34
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Mer 1 Nov - 19:51

Ehonora se mordit la lèvre et baissa les yeux. Que répondre quand on vous annonce cela avec autant de tristesse?

Au bout d'un long silence, elle prit la parole.


"Alors, vous avez été alliés à une époque? C'est ça? Toi et les ombres, vous avez tué des gens, ensemble?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Mer 1 Nov - 20:11

"Ah.. ça non!"

*Elle va finir par m'embrouiller!*

"En réalité, nous étions dans deux camps réellement opposé. Vois tu, mon pays a été pendant plusieurs années un véritable champ de bataille entre idéaux et Hommes.
Un jour, l'un d'entre eux, surment plus malin... et calculateur que les autres pris le contrôle de notre région. En vérité, il ne la pris qu'en apparence..."

Aubrac quitta la salle quelques instant et revint avec une carafe de vin, et deux gobelet. La gorge séchen'etait jamais l'idéal pour les long discours. Et il savait qu'Ehonora , malgré sa timidité, ne se priverait cette fois ci de questions.

"Les opposants se sont vites manifesté. D'anciens militaires, nobles, ou tout simplement paysans se sont organisés. Les premères actions contre l'autorités sont apparues. Sont venus alors les années noirs. Des années de répressions. Des années de carnages, ou patrouilles armées tuais par simple dénonçions d'un traitre, d'un croupuscule contre lepouvoir en place.
Mon village natal en fut la victime... A "titre d'exemple" disait on à l'époque."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 34
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Mer 1 Nov - 20:29

Ehonora prit un gobelet de vin et le porta à ses lèvres, mais elle buvait bien plus les paroles d'Aubrac, que la boisson. Les oreilles attentives, elle s'appliquait à ne pas perdre une miette de ce qu'il lui dévoilait.

"J'imagine que ça a été un carnage... Des forces armées contre un simple village, je ne sais que trop bien ce que ça peut donner! Tu avais quel age?"

Elle bouillait d'impatience de connaitre le rapport entre les ombres et Aubrac, mais essayait de se contenir. Il ne valait mieux pas brûler des étapes sinon elle risquait de ne pas comprendre son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Mer 1 Nov - 22:54

"J'avais 15 ans. J'en fut l'un des seul survivants. J'ai eu... la chance de me trouver loin de là lors..."

En réalité, il avait été bien présent lors de l'assault. Le destin avait voulu qu'il arrive lorsque les miliciens se retirent des lieux. La scène défilait encore sous yeux, la lumière, l'odeur... ce silence soudain. Il ne pourrait jamais l'effacer de sa mémoire. Jamais oublier cette nuit qui changea à tout jamais sa destinée.

Citation :

Plus aucun bruit. Seul les crépitements des braises et des flammes subsistaient… Ils s’avança vers le reste de sa maison, son père était allongé à l’entrée. Il lui pris le couteau qui appartenait à sa famille depuis des générations. Apparemment il n’avait pas intéressé les gardes. Il entendu des pas et un grognement:
"
« Arrrr…Alors petit homme, tu crois nous faire tête avec ta petit couteau… arf, mais j’en connais un qui va finir en brochette, ça fait longtemps qu’on a pas mangé des grillades… bien saignantes! «

Sliiiif…

La tête tomba sur le sol et glissa jusqu ‘aux pieds du garçon. Le corps tomba quelques secondes après. Derrière lui se tenait un visage connu. Il ne l’avait vu arrivé, telle une véritable panthère qui saute sur sa proie.

« … Oncle…
-Vient… rentrons… Les autres soldats ne font pas tarder. Il y a eu déjà assez de morts comme ça…Je n’aimerais pas en rajouter. Nous reviendrons demain enterrer les corps.»
-…Oncle… je… »

"Orphelin, mon oncle m'a receuilli. Pendant plus d'un an je suis rester a ces côtés. Il m'a enseigné la philosophie, la littérature, l'art du combat... L'homme que je suis maintenant est née en majeur partie grâce a ses année passés avec lui. Je garde toujours ces valeurs au plus profond de moi..."

Un gorgé de vin lui remémora les délicieux moments passé avec celui qu'il conciderait comme un second père. Le respect entre les deux hommes était reciproque.
Son oncle, Barthak, ne le concideré pas uniquement comme son unique neveu. Il était bien plus que cela. Dans ces yeux, l'âme du gamin de 15 ans avait complètement disparu. Il savait très bien qu'il ne pourrait rester chez lui indéfiniement. Sa quête de verité l'amènerait bien plus loin que les terres verdoyantes du Krassus'nar.


"Mais... le temps nous a séparé. J'ai choisi ma voie, j'ai choisi mon destin. J'avais soif de justice, soif de vengence."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 34
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Jeu 2 Nov - 16:56

Ehonora posa son verre et croisa ses mains sur la table.

*15 ans..Décidément ce n'est pas un bon age...*

"Et...As-tu pu te venger depuis, ou bien es-tu à Mushi dans le but de devenir plus fort, et parvenir à tes fins?"

*Quand donc les ombres croisent-elles son chemin dans son histoire?!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Jeu 2 Nov - 18:25

"Me venger… Non, ce que je croyais être justice m’a fait perdre la réalité."

"Un jour, alors que je m’entraîner au maniement de l’épée en plein champ de mon oncle, deux passants se sont arrêter le long d‘un chemin à vu. J’avais l’habitude de rester des heures entières sur le même troncs, enchaînement coups enseigné par mon mentor."

Citation :
"Cet enfant, … Tu vois ce que je vois? On dirait qu’il danse avec sa lame… Il pourrait…"

Au milieu du terrain en jachère, l’individu posa son arme. Il fixait maintenant les deux étrangers. Visiblement troublé, ils finirent par s’avancer vers lui.

"Bonjour jeune homme. Nous t’observons… Tu es plutôt doué tu le sais? Dis moi, cela fait longtemps que tu t’entraîne?"

Un homme sortie de la petite ferme la plus proche. L'apparition de ces deux inconnus ne lui inspira confiance.

"Aubrac! Il est leur de manger!"

"Aubrac… Et bien, à la prochaine mon garçon. Nous serions heureux de te revoir. Si tu souhaite nous rencontrer, rend toi à l’auberge des boucs noirs. Melle Thracias t’accueillera. Dis lui seulement que tu viens de la pars de Monsieur Hector Grebols. A bientôt! "

Avant de partir, l’homme glissa dans la main de l’enfant un petit morceau de papier. En l’ouvrant, il pu y découvrir un symbole bien identifiable: Un phénix enchaîné.


"Ils appartenaient à une faction contre le pouvoir en place, les Galbarius. Un mouvement de résistance si tu veux… Malgré la répression, des organisions se sont constituer. Mainte fois démantelées, elles sont toujours réapparu, parfois affaiblis, mais le plus souvent ayant renforcer leur rangs et notoriété.
La révolte au plus profond de moi était toujours présente. Cette haine du pouvoir… de cette politique qui a assassinés ma famille. Après plusieurs rencontres avec leurs dirigeants, j’ai rejoins leur cause."


Citation :
"Tu as fait un choix... Maintenant assume le! Tu regrettera cette voie... Ton pouvoir est grand, tu m'a même surpassé dans bien des domaines.
Mais tout ce qui ce passe en cette époque confuse est hors de notre porté. L'enseignement que je t'ai inculqué n'était pas pour que tu transforme en simple objet au mains des Galbarius. Tes idéaux sont nobles... Mais le chemin que tu prend ne leur rend pas grâce... Maintenant sort de chez moi."

Le vieille homme s'éloigna au loin... Aubrac, perdu au milieux d'un champ, regardait la silhouette s'éloigné vers l'horizon. Une petite larme coula le long de sa joue. Il l'essuya... Il avait choisit son destin, il devait maintenant l'assumer.


"La fracture avec mon Oncle fut inévitable. Il m’avait enseigné… pour…"

Sa tasse était presque vide. Il la remplis, ainsi que cell d’Ehonora.D'un trait, il l'ingurgita et repris:

"Je suis donc partis avec un autre groupe dans des montagnes boisés, aucune milice, aucun soldat n’osaient s’aventurer dans ces lieux contrôlé par les rebelles. Pendant plus de deux mois, j’ai suivi un entraînement intensif avec d’autre nouveaux sympathisants.
Chacun avait un parcours différent... Mais nous vivions tous avec le même rêve de liberté. De justice. Une simple utopie..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 34
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Jeu 2 Nov - 18:57

Ehonora l'observait en silence. Elle ne savait pas si elle devait l'insciter à continuer ou bien arrèter là. Elle fit tourner machinalement son vin en remuant son verre.

Voir le jeune homme dans cet état lui serrait l'estomac. Elle avait envie de l'aider à surmonter ses sombres pensées. Elle songea un instant à le prendre dans ses bras, mais se ravisa prudemment. Il lui suffit de se remémorer les rares fois où elle avait tenté de s'aventurer sur une piste plus glissante que celle de l'amitié avec lui, pour savoir que c'était une mauvaise idée.


*Je me connais trop bien... Ca va dégénérer! Et puis s'il lui reprend l'envie de m'embrasser, comme il a déjà faillit le faire près de l'étang, je ne vais pas réussir à m'arrèter, alors...alors il serait peut-être temps de prendre congé*

Elle avait bien sentit que le passé d'Aubrac ne devait pas être des plus heureux le jour où elle avait vu l'étrange cicatrice sur son épaule. Elle se disait qu'il était sans doute douloureux pour lui de repenser à tout ça. Il s'était déjà beaucoup confié et elle ne voulait pas abuser de sa patience.

*Et il ne m'a pas encore tout dit, peut-être que la suite est pire...Inutile de remuer trop de boue d'un coup. *

Ehonora se leva et prit le morceau de papier avec elle.


"Merci beaucoup de m'avoir aidé à déchiffrer ceci. Je suis désolée, j'ai vraiment froid, je vais aller me changer. Et puis je voudrais envoyer un message à mon père pour le prévenir qu'une menace plane au dessus du royaume de Sianna.

Ha, et merci encore de m'avoir sauvé la vie. Un jour je te revaudrais cela, promis!"

Elle ponctua sa dernière phrase d'un léger rire. Puis elle se pencha vers Aubrac et l'embrassa sur la joue. Elle se dirigea vers la porte.

"J'espère que la prochaine fois que nous nous verrons tu pourras me parler plus en détails de ces ombres. Elle m'interessent beaucoup. Au revoir Aubrac, à très bientôt!"

Elle referma la porte derrière elle, espérant qu'il ne prendrait pas cette sortie pour une fuite

HS: Oui, ça fait un peu fuite, mais ce sujet était ouvert depuis longtemps et il risquait trop de s'éterniser, ça devenait agaçant. Donc j'ai un peu couper court en l'éditant, j'espère que tu ne m'en tiendras pas rigueur lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 34
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Lun 4 Déc - 0:36

message édité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Aubrac   Lun 4 Déc - 13:13

HS: Merci, en réalité, je tapotais le prochain message mais il ne me convenait vraimant pas. On vera la suite une prochaine fois^^.

"Au revoir..."

Il n'eu le temps de la saluer qu'elle était déjà parti. Gribouille descendit l'escalier et vint le rejoindre sur ses genoux. Il commença a le caressé affectueusement. Son petit ami lui fit par de son extase par ses ronronnements.

"Et bien... je dois être bien ennuyeux avec mes histoires Gribouille!"

Il lacha un petit rire gêné, puis repris.

"Elle doit avoir affaire... Avec ce qu'il vient de lui arrivé. Sa quête de vérité ne fait que commençé, J'espère qu'elle s'en sortira. Qu'elle ne se brouillera elle non plus dans son passé... Mais elle semble plus fort que moi à ce niveau."

Il passa alors le reste de la journée paisiblement assi sur sa chaise à somnoler, repensant à certains moments qu'il avait trop longtemsp oublié.

Hs: la suite prochainement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aubrac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aubrac
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Monts d'Aubrac : entre rudesse et majesté
» Les potins de la télé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mushi Village :: Mushi Village :: quartier résidentiel :: Maisons de Mushi-
Sauter vers: