AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Promenade

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Minyaglam
Directrice
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Orléans
Humeur : Plutôt bonne
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Promenade   Mar 4 Avr - 12:40

Minyaglam se promenait.

L'hiver commencait à laisser place à la belle saison et les arbres en fleur lui redonnaient un peu le moral. L'absence de son frère commencait à devenir pesante, et la nouvelle saision lui soufflait un peu de courage, assez pour pouvoir encore supporter encore quelque temps , la gestion de Mushi seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melle Rastacouette
Professeur
avatar

Nombre de messages : 1695
Age : 33
Localisation : Le Mont Bréhé
Humeur : Souvent excellente
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Promenade   Ven 26 Mai - 23:56

Plusieurs mois plus tard

Rastacouette vit une plante aux pétales noirs pousser près d'un rocher. Elle sourit. Quelqu'un pourrait être heureux de tomber sur cette pousse de banours.

Banours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ludimie.deviantart.com/
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Ven 26 Mai - 23:57

Ehonora qui passait par là vit une étrange plante noire. Elle sortit son stylet et la trancha. Elle la mit dans sa poche et repartit

*je verrais bien a quoi elle sert *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Mer 14 Juin - 12:07

Quelques jours plus tard, en sortant du cours de magie.

Ehonora et Aubrac arrivèrent dans le parc, précédés de Gribouille qui courrait comme un fou entre les herbes. Ehonora sourit, en le voyant. Ses couleuvres lui manquaient un peu. Mais elle se dit aussi qu'elles n'auraient fait qu'une bouchée du petit être, et que finallement elle était bien là où elles étaient.

"J'espère que ma gouvernante en prend soin."

Elle leva un sourcil, se rendant compte qu'elle s'était exprimée à haute voix. Elle jeta un regard à son compagnon de promenade et précisa.

"J'ai moi aussi des animaux de compagnie, et je pensais à eux en voyant ta petite bête."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Mer 14 Juin - 13:53

"Ha oui tu possède un animal?"

Aubrac s'imaginait quel bête pouvait bien accompagnée cette jeune fille, tigre ou ratons, après tout elle était bien capable de dresser tout animal.

"Je ne l'ai pas vraiment adopté d'ailleurs... c'est lui qui est resté avec moi. Agonisant près d'une foire, il a surement du s'échapper d'une cage. Ces créatures sont rares et recherché par les braconniés pour les fourrures dorée. Je crois qu'il en reste très peu, d'ailleurs c'est le seul spéciment que j'ai vu. On l'appelle aussi dans certaines régions le ragalbado'am, le petite homme du soleil.
Après que je l'ai soigné, il est rester avec moi et m'a accompagné tout au long de mon périple."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Mer 14 Juin - 14:05

"Ragalbado'am? Je n'ai jamais entendu ce nom là."

Elle s'installa sur un banc, qui était posé contre un énorme chène. Un peu d'ombre était la bienvenue. Gribouille escalada immédiatement l'arbre. Elle s'adossa au tronc et soupira.

"J'ai beaucoup de mal avec les gens qui martyrisent les animaux. Chasser pour se nourir soit. Mais garder des animaux en cage pour leur faire faire des numéros de foire, je trouve ça scandaleux! Je ne supporte pas ce genre de comportement."

Une abeille vint lui bourdonner à l'oreille. En une fraction de seconde, Ehonora avait fait jaillir son stylet de sa manche et l'avait planté dans l'insecte. Celui-ci, le flanc contre le tronc du chène, émit un dernier petit bourdonnement avant de mourir.

"Je ne supporte pas les abeilles non plus...hum."

Voyant qu'Aubrac regardait l'insecte étrangement elle haussa les épaules en signe d'excuse.

"Ca vient d'un souvenir par très...Comment dire...Agréable!"

Elle fit la moue et détourna le regard. Les images de la torture lui revinrent en mémoire. Un frisson la parcourut dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Jeu 15 Juin - 10:50

Il rit à la vue de la jeune fille en train de combattre contre cette petite bestiole:

"Tu n’aime pas les insectes? Je croyais pourtant que les animaux ne devait être martyrisés… Vraiment Ehonora tu es une fille plein de contradictions!"

"Surtout que ces petites bêtes sont essentielles dans notre univers. L’abeille butine les fleurs, les pollinise avec ses petites pattes qui vadrouillent de pistils en pistils. La fleur donne un fruit, le fruit donne une graine, la graine germe et donne naissance à nouvelle arbre. Ainsi de suite… C’est l’équilibre de la vie. Elle suit toujours le même cycle, de génération en génération… Si celui si est rompu…
Vois tu, chaque être, chaque individu a un chose à accomplir sur cette terre. Nous ne sommes pas ici pour rien, nous avons tellement à donner et a apprendre même au plus proche de nous…La vie est tellement précieuse… "

Aubrac laissa un léger blanc, son regard était pensif…

"Donc soit un peu plus clémente avec ces pauvres abeilles. Si tu ne lui fait rien, elle ne te fera rien. Le loup n’attaque jamais l’homme si il ne s’approche trop de ses petits. Après que tu es une allergie en les voyant , et bien… détourne ton regard! Éliminer celui qui gène n’est jamais la meilleur solution."

*Éliminer celui qui gène n‘est jamais la meilleur solutions.*

Ces mots semblaient sonner au plus profond de son être. Ils le ramenait au événements qu’il vécut il y a des années de cela… Ces mots, ils aurait aimé les entendre plus tôt de la bouche des sages.

"Exc… excuse moi Ehonora j’ai l’impression de te dicter une moral, ceci n’est guère mon attention. J’ai l’impression de gâcher cette promenade, ce ne sera pas la première fois."

Gribouille continua de batifolé dans les herbes. Il courrait après les papillons, sautait au dessus des branches et se roulait par terre. Heureux de se trouver enfin dehors au soleil. Il trouva refuge sur un jeune chêne et commença a grignoter quelques glands.

"Veux tu que nous nous arrêtions sous cet arbre. Gribouille à l’air d’avoir un petit creux, il serait judicieux d’attendre qu’il est fini son repas. En faite…Cela fait bientôt depuis ce matin qu’il n’a rien ingurgité. Si je ne souhaite pas qu’il me fasse la tête ce soir nous avons tout intérêt à l’attendre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Ven 16 Juin - 9:19

hj:je suis déjà assise sous l'arbre ^^

Elle était un peu secouée par ce qu'elle venait d'entendre. Se faire faire la morale par un autre élève c'était dur. Elle inspira un grand coup et se calma. En relativisant c'était vrai que vu les propos qu'elle avait tenu précédemment, elle avait l'air malin d'avoir tué cette abeille. Néanmoins elle eut très envie de lui dire qu'il ne savait rien de son passé et qu'il n'avait pas à lui parler de la sorte. Elle ouvrit la bouche pour l'exprimer à haute voix, mais se ravisa à temps. Que savait-elle, de son passé à lui? Des suppositions tout au plus!
De ce fait, elle se cantonna à répondre doucement.


"Non...tu as raison c'était déplacé."

Elle plia ses genoux et les entoura de ses bras. Un silence se fit, ou l'on n'entendit plus que les bruits extérieurs, et en particulier Gribouille qui dévorait comme un ogre les fruits du chêne. Puis Ehonora demanda, à brûle pourpoint.

"Dis-moi Aubrac...Je ne sais rien de ton passé mais d'après ce que tu m'as dit la dernière fois que nous avons parlé au parc, j'en conclu que ce n'était pas toujours rose. Donc avec ce passé noir que tu sembles avoir eu euuuh... Est-ce que tu approuverais un père qui montre à son fils la souffrance humaine, par torture imaginons, pour l'endurcir plus vite? Je ne parle pas de la méthode, qui est assez violente, mais plutôt est-ce que tu penses que ca porterait ses fruits?"

Elle tenta de lui poser cette question sans laisser paraitre ses propres sentiments. Elle voulait qu'il lui réponde en toute neutralité. Mais un nuage de tristesse passa dans ses yeux verts, malgré ses efforts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Ven 16 Juin - 17:13

[hs] Oups, autant pour moi^^ [hs]

Aubrac émis un petit moment de réflexion. Il lu dans les yeux de sa camarade que son exemple était plutôt très proche de la vérité. Il ne voulait en aucun cas la mettre mal à l’aise. Par contre, cette question lui remémora quelques événements passés…

"... Les souffrances humaines ne peuvent être cacher... Nous les découvrons tous un jour ou l'autre, deuil, traîtrise, souffrance, douleur…Tous ces maux font partis de notre humanité. Mais… Je ne vois pas pourquoi un père ou un parent les inculquerait, par une manière ou une autre. La souffrance ne nous rend pas forcément plus fort. Bien des gens que j’ai connus qui ont subit un trop grand choc ont sombré dans la folie.

Il se frotta l'épaule quelques seconde, les yeux plonger dans le vide...

Tu sais… j’ai connus la tortue… la pire des chose qu’un homme puisse infliger à un autre. La seul chose que j’ai appris, c’est justement que la folie des hommes n’avait aucune limite. Lorsque tu vois ton bourreau usé de ses moyens avec jouissance et sans aucune compassion, tu te demandes si l’être en face de toi fait parti de la même espèce.

Et si le seul lien qui unis le père et son fils est l’esprit de domination et de réussite, j’aurais du soucis pour l’avenir de ce jeune homme."

Les cochots Ramol’gor étaient encore très présent dans sa tête, deux mois passés coupé du monde et sans aucun liens l'avait profondement marqué. Torture, humiliation, faim... mort... Seul la promesse qu'il avait faite l'avait fait tenir... En aucun cas il n'avait envie de décevoir Salesta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Ven 16 Juin - 19:12

Ehonora sourit tristement.

"En fait...En fait la question exacte aurait dû être, est-ce que tu approuverais un père qui montre à sa fille la souffrance humaine..."

Elle ouvrit la bouche pour continuer mais s'abstint. Il n'avait certainement pas envie d'entendre les détails de la torture d'un homme, si lui même avait vécu chose similaire.
Ce qui avait toujours étonné la princesse en revanche, c'était que la torture que son père avait infligé à cet homme lui paraissait pire que celle qu'il lui avait fait subir à 15 ans.

Soit parce qu'il lui avait soutenu que c'était pour l'endurer, comme chaque fois qu'il lui adressait la parole, soit parce que les grands pouvoirs de sa mère avaient totalement effacé les séquelles physiques qu'elle aurait dû avoir. Elle ignorait pourquoi exactement, cette nuit là l'avait moins marquée que le jour où son père l'avait emmené en salle de torture en tant que spectatrice...Peut-être aussi parce qu'elle s'y attendait, et qu'elle s'y était préparée, contrairement à quand elle avait huit ans. Ce fut la seule fois où son père lui fit mal physiquement. Mais ce fut si violent, qu'elle eut l'impression qu'il avait concentré sur cette seule fois, toutes les corrections qu'un père normal aurait donné à son enfant dans toute une vie.

Elle cligna des yeux sortant de sa rèverie.

"Ho..Excuse moi, j'étais partie loin là! Est-ce que...non rien, oubli!"

Elle allait lui demandé s'il pouvait lui dire pourquoi on l'avait torturé mais préférait s'abstenir. Inutile de le mettre en colère ou de le vexer. Avec un regard triste elle observa le paysage, attendant qu'il reprenne la parole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Sam 17 Juin - 11:33

Aubrac sentit que la jeune guerrière était intrigué par ces mots. Et comment de pas l'être? Toujours à mener des pistes sur son passé sans jamais réveler réellement quelque chose, Aubrac était du genre discret. Et il n'allait en aucun se larmoyer sur son passé pour s'attrirer l'attention des autres habitants. Plutot rester discret et se distinguer par les attentions présentes.

"Non... On me réferant aux notions que je viens d'évoquer... je ne l'approuverais surement pas... Après difficile de juger des personnes que l'on ne connais pas."

Voyant qu'Ehonora semblait de plus en plus embarassé par le sujet, il comprit que le meilleur moyen était de continuer vers une autre voie. Il ne voulait obliger les gens à se révéler, ce qu'il desapprouvait le plus. Cependant il resentait un vrai liens avec cette fille, une confiance qui le rassurait dans ce petit village. Il était prêt à lui répondre à certain évenement de son passé si elle lui demandait...

"Que pense tu faire après Mushi? Rentrer directement cers ton royaume?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Dim 18 Juin - 0:45

Ehonora approuva. Elle retint un soupir, connaissant très bien son destin.

"Ai-je le choix? Entre nous, ce qui m'inquiète le plus, c'est le mari que mon père va m'imposer pour l'accord entre les royaumes... Je sens arriver le vieux rabougri complètement sénil."

Elle accompagna sa dernière remarque d'une grimace assez humoristique, et constata avec soulagement qu'Aubrac avait appris à sourire.

"C'est dommage, car à ma naissance je devais épouser l'un des héritiers du trône de Grinn, ce qui aurait au moins eut l'avantage de m'offrir un époux de mon age...Mais bon, le destin en a voulut autrement!"

Elle attendit quelques instants, hésitant à lui renvoyer la question.

"Et toi? Est-ce que quelque chose, ou quelqu'un, t'attend quelque part après Mushi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Dim 18 Juin - 13:12

"Une personne qui m'attend..."

Cette question le troubla, il se laissa tomber dans l'herbe et repris:

"Cela fait bientôt 5 ans que j'ai quitté ma contrée... Mes parents sont décédés alors que j'avais 15 ans, 8 ans de cela. Mon oncle m'a ensuite recueilli... C'est peut être la seul personne avec qui j'ai encore des liens... Mais cela fait 7 ans que je ne l'ai revu, nous nous somme quitté... sur un diffèrent... "



Citation :
"Tu as fait un choix... Maintenenant assume le! Tu regrettera cette voie... Ton pouvoir est grand, tu m'a même surpassé dans bien des domaines.
Mais tout ce qui ce passe en cette époque confuse est hors de notre porté. L'enseignement que je t'ai inculqué n'était pas pour que tu transforme en simple objet au mains des Galbarius. Tes idéaux sont nobles... Mais le chemin que tu prend ne leur rend pas grâce... Maintenant sort de chez moi."

Le vieille homme s'éloigna au loin... Aubrac, perdu au milieux d'un champ, regardait la silhouette s'éloigné vers l'horizion. Une petite larme coula le long de sa joue. Il l'essuya... Il avait choisit son destion, il devait maintenant l'assumer.


"Mais... je reviendrais. J'aime mon pays, j'aime ces habitants. Ces années passés à l'étranger m'ont fait le plus grand bien.. J'ai pu réfléchir, découvrir des populations, des cultures, des milieux inconnu qui ont permis de mieux me connaitre."

*J'ai aussi une promesse à tenir...Salesta. Et toi Barthak mon oncle, nous nous retrouverons...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Dim 18 Juin - 16:42

Ehonora sourit.

"Tu es plus jeune que je l'imaginais. Je me demande ce que tu as pu endurer pour avoir ce regard aussi triste. Quand on a une vingtaine d'années on est insouciant normalement... Toi tu sembles regarder tout ce qui t'entoure avec beaucoup de recul. Aouch!"

Elle leva les yeux, un gland venant de lui tomber sur la tête. Gribouille devait avoir le ventre enflé à force de s'empiffrer de la sorte.

"Enfin, le fait d'avoir hâte de rentrer chez soi c'est quand même quelque chose d'agréable à ressentir. Ce n'est pas le cas de tout le monde je peux te l'assurer."

Elle ponctua sa phrase d'un léger rire, mais sans joie. Une phrase qu'il avait prononcé tout à l'heure la perturbait.

"Aubrac, tout à l'heure tu as dit que l'on t'avait torturé déjà... Pourquoi?"

Elle secoua la tête immédiatement, en ajoutant très vite.

"Tu n'es pas obligé de répondre, bien sûr, c'est une simple question..."

Elle plongea néanmoins son regard vert, dans les yeux du jeune homme, cherchant à comprendre ce qu'il cachait. Elle en profita pour légèrement pencher la tête, ce qui fit danser quelques mèches rousses autour de son doux visage, lui donnant un air vraiment adorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Dim 18 Juin - 18:36

Les yeux d'Ehonora se plongèrent dans son regard... Elle était tellement douce avec lui, curieuse sans jamais insister sur les évènements. Un respect simple et sans préjugé était à la base de leur relation, et il aimait cela. Il était agréable de parlé avec elle, échanger leur point de vue et découvrir l'autre sans jamais toutefois le juger.

"Et bien... C'est une longue histoire. Je ne sais pas si tu connais ma longtaine province du balmur. Cette région a connu pendant plus d'une dixaine d'année une laborieuse guerre civile. De nombreux seigneurs sont morts aux court de ces années, un se leva plus haut que les autres: Akromas. Il se nomma roi et pris le pays d'une main de fer.
Une partie de la population, justifiant que son pouvoir était illigitime, ont créé une organisation resistante ; Galbarius. Elle signifie "libération" dans ma langue. Cette société tente de désorganiser le pourvoir en place, et espère un jour que la dynastie prenne fin...
Le roi Akromas fut assassiné pendant son sommeil. Personne n'a jamais retrouvé son assassin. Son fils Arkros prit le pouvoir, menant de grandes campagnes de répression. J'avais alors 15 ans. C'est à ce moment que ma famille fut massacré lors d'un raid sur mon village; effectué par les gardes royaux.
Voila pourquoi mon oncle me prit en charge... Je resta prêt de lui pendant 2 ans, puis... je décida de rejoindre la rebellion.

Un an plus tard, je fut capturé... par traitrise. Je fut privé de mes libertés pendant plus de 2 mois, jusqu'à mon évasion, je ne sais par quel miracle... Vois tu, c'est pourquoi j'ai quitté mon pays. C'est pourquoi j'ai fuit ma patrie. J'ai ensuite comme tu le sais parcouru le monde pendant plus de 5 ans en exile, jusqu'à arrivé à Mushi..."

Ses pensées se melèrent et des scènes de souffrances lui apparurent... Pendant plus de 2 mois il avait comme hiberné, entre l'ombre et la lumière, il avait pu comprendre l'importance de la vie... mais aussi la folie des hommes.


Citation :

Au plus profond des galeries de la prison de Ramol’gor, un homme squelettique était enchaîné contre le mur d'un salle remplis d'instrument défiant l'imagination de toute homme. Dos écorché et visage tuméfié, on aurait pu difficilement le reconnaitre avec l'homme qu'il fut des jours auparavant.
Un personnage vêtu de toge soyeuse et de bijoux luxeux rentra dans la pièce. Son élègance laissait transparaitre son haut rang. Il s'avança vers le jeune homme et posa sa main poisseuse sur son visage.


"Alkios... Belounda m'a dit que tu était toujours aussi bavard!!! Et tu veux maintenant te laisser mourrir de faim. Pathétique...
Tu es digne de ta réputation jeune homme, bien d'autre se serait deja pendu au fond de leur troue ou aurait succombé au cher technique de Belounda... Il parait que tu as apprécier le fer rouge... Mais ne t'inquiete pas, mon ami à encore bien d'autre chose dans son sac à te faire découvrir, j'en suis sur...
Tant que tu n'aura pas lacher les noms, tu restera mon petit spectacle au fond des cagots. Mon très cher père doit se régaler en te voyant ici...

_[...]" L'homme ,la tête caché par ses long cheveux, resta aussi stoïque qu'a son arrivé, une quarentaine de jour de cela.

Il fit un petit geste de la tête à un homme rasé à quelques mètres de là.

"Vous pouvez procéder..."



Aubrac baissa la tête... Son regard ne fut jamais aussi triste devant le visage d'Ehonora. Il aurait voulu cacher cette douleur, mais certaine émotions ne peuvent être enfermé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Dim 18 Juin - 20:08

Voyant les yeux de son interlocuteur se voiler, Ehonora se mordit les lèvres.

*Zut...J'aurais pas du l'emmener sur ce terrain glissant.*

Elle pausa sa main sur son épaule et lui sourit en guise d'encouragement.

"Ca va aller? Je ne connais pas Balmur je suis désolée. Quand tu dis que tu as été capturé par traitrise, c'est que quelqu'un t'as trahit, ou est-ce parce que tu as été considéré comme un traitre à la couronne?"

Ehonora haussa les épaules.

"Surtout, si tu ne veux plus en parler, tu peux t'arrèter là. Ne te force pas."

*Ne pas le brusquer surtout, j'en ai déjà appris beaucoup plus que je ne l'espérais!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Dim 18 Juin - 20:54

"La trahisons par l'un de ses proches est la pire chose que l'on puisse subir... J'ai été dénoncé, ainsi que de nombreux camarades. Les gardes royaux ont procedé à une véritable rafle... Je crois que j'en suis le seul survivant. les autres ont été executé sur place.
Je n'étais pas considéré comme un traître par la couronne, puisque je n'ai jamais suivit leur rang. J'étais un simple ennemi d'état, comme tout mon compagnons qui defenderent leur idéaux... Nous vivons dans une époque troubles. Certain choisissent un camps, d'autre l'opposé. La majorité essaie de profité des deux... la nature humaine est lâche par conception. Les idéologies se confrontent mais oublient la réalité; la vie, l'amour, l'amitié..."

Gribouille descendit de son arbre et vint d'installer sur les genoux de son maître. Il était decider à dormir ici.

"Et bien je crois que notre petit ami a d"cider de faire sa sieste au parc. Je crois que nous avons encore du temps devant nous Ehonora..."

Il couvrit la petite bête avec une petite serviette de lin sortit de sa besace. Les ronronnement des l'animal lui firent reprendre le sourire.

"Au moins ceux xi nous sont fidéles!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Lun 19 Juin - 14:50

"Oui, c'est vrai... Et ils ne sont pas calculateurs contrairement à la plupart des humains."

Elle laissa échapper un soupire de bien être : elle se sentait bien. Elle balaya le paysage du regard. Une légère brise jouait avec ses cheveux, et rafraichissait un peu l'air ambiant. Le soleil d'été semblait vouloir assoir son autorité dans les environs. Adossée au chêne, elle fut prise elle aussi de somnolence et dû lutter, pour ne pas sombrer. Elle étouffa un baillement et se frotta les yeux.

"J'ai l'impression que ton animal déteind sur moi."

Elle se leva d'un bond et ajouta.

"Dommage que le seul endroit ou l'on puisse se rafraichir ici est le lac. J'aurais bien nagé un peu... Enfin, je nage très mal. Disons plutot que j'aurais bien "pataugée" un peu.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Mar 20 Juin - 11:07

Ces zygomatiques se contractèrent et ces yeux s’illuminèrent.

"Une bonne idée que voila! il fait vraiment chaud pour une fin d’après midi… Je connais un petit plan d’eau abrité dernière des résineux au parc, non loin de là. Je m’y suis plusieurs fois rendu avec gribouille pour dessiner et me détendre au son des bruissements . On pourrait y faire un petit tour, l’eau y est souvent agréable.
Avant mes 15 ans, je ne savais pas nager. Il faut dire que nous n‘étions pas issu de pêcheur... Je n’ai vu la mer que très récemment. Mon Oncle Barthak m’a tous appris… avec bien sûr de certaine difficulté aux début. C‘était un très bon pédagogue. Si tu le souhaites je pourrais te donner quelques conseils basique. C’est vraiment agréable de se sentir dans l’eau comme un poisson tu verras! "

Il prit Gribouille sur son épaule, qui somnolait toujours et se releva doucement.
"Qu’en dis tu? En plus cela nous changera les esprits!"

La soudaine envie d’Ehonora avait fait reprendre le sourire à Aubrac. Remémorer son passé l’avait toujours attristé car resurgissait des moments pénibles et douloureux. Des instants entre amis, les rires, les plaisir simples de la vie lui manquait énormément. Son enfance avait été perturbé bien trop tôt…
Ehonora lui permettait enfin de retrouver parfois les plaisir de mômes qu’il aurait toujours aimé être… se sentir heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Mar 20 Juin - 11:49

Ehonora l'attrapa aux épaules et plongea son regard vert dans le sien. Elle prit un air dramatiquement grave, ce qui inquiéta quelque peu Aubrac.

"Et tu as osé ne pas me le dire avant?! Honte sur toi!"

Elle laissa échapper son rire cristalin, et le prit par la main l'obligeant à se lever.

"Aller dépèche toi avant que quelqu'un d'autre n'ait la même idée! Tu vas voir je suis une vrai pierre dans l'eau! Tu vas rire! Aller!!"

Aubrac se leva et posa Gribouille sur son épaule qui émit un léger rot au milieu de son ronronnement intempestif, qui ressemblait d'ailleurs plus à un ronflement. La petite bête s'aggripa d'instinct avec ses minuscules pattes sur le vêtement de son maître, et sa tête bringueballa de gauche à droite pendant qu'ils se dirigeaient vers le plan d'eau.

En arrivant Ehonora n'en revenait pas. La chaleur ne semblait pas percer à travers les feuillages épais des arbres, et la présence de l'eau rafraichissait encore plus les environs. Quand à l'esthétique du lieu, il n'y avait aucune critique faisable.


*Incroyable! Si javais su je ne me serais pas lavé dans la fontaine à mon arrivée!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Jeu 22 Juin - 10:40

Un vents apaisant chantait au bord de l’eau, le lieu était magnifique en cette fin de journée. Les rayons de soleil se reflétaient dans l’eau, les libellules zigzaguaient aux dessus des ondulations que les roseaux ravivaient au fils de leur mouvements oscillatoires.
Étrange qu’en effet peu de personne ne se retrouve ici, Aubrac avait par ailleurs découvert ce lieu par hasard en se baladant au delà du sentier du parc; un véritable espace de détente au sein de Mushi, caché de tous les regards.



Aubrac posséda son petit compagnon sur une petite touffe d‘herbe, au pied d’un petit arbuste. Gribouille ouvrit un œil, puis se rendormit aussitôt.


*Quel gros paresseux celui la… Une fois remplis c‘est une véritable marmotte. Laissons le finir sa petite sieste.*

Il se retourna vers l’étendu d’eau et enleva ses chaussures. Il s’avança vers la berge et trempa délicatement ses pieds en affichant un petit air de satisfaction.

"Elle est vraiment très bonne. Tu as eu vraiment une superbe idée tout à l’heure. La température est excellente pour se détendre et nager!"

Il détacha les nœuds de son haut et souleva sa chemise. Son dos couvert de cicatrices et de brûlures de divers tailles semblait confirmer ses années avant Mushi . Mais la marque la plus visible se situait sans aucun doute sur l’une de ses épaules. Peau bien plus blanche que le reste de son corps, la peau fripée était marqué de quelques lésions rougeâtres, qui ne semblait s’apparenté à des contusions ordinaires.

Aubrac avança lentement , s’enfonça progressivement dans l’eau. Il se mouilla la nuque puis plongea la tête dans l’eau. L’ ombre nagea sous l’eau et traversa le plan d’eau. Quelques secondes plus tard il ressorti, visage caché par ses longs cheveux imbibés d’eau, et lança à Ehonora:

"Tu me rejoints? Dépêches toi, les étoiles ne vont pas tarder, et si tu veux pouvoir sécher tranquillement au soleil, c’est maintenant ou jamais!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Jeu 22 Juin - 14:34

Ehonora réprima un frisson d'effroi en voyant le corps mutilé d'Aubrac.

*Juste ciel! Comment a-t-il pû ne pas succomber à la douleur?!*

Ses yeux s'arrètèrent sur l'étrange cicatrice blanchâtre striée de rouge. Elle ferma les yeux quelques instants, essayant d'empêcher son cerveau d'imaginer quel pouvait être l'instrument qui avait pu provoquer une telle blessure. Alors qu'Aubrac était sous l'eau, elle secoua la tête pour chasser de son esprit les images morbides qui y passaient. Quand il refit surface, elle avait retrouvé le sourire.

"Oui, oui, j'arrive."

Elle ôta ses chaussures et délaça sa robe la laissant glisser le long de son corps, jusqu'au sol. Elle portait dessous un débardeur de lin blanc, et un corsaire de coupe simple, du même tissu. Elle inspira un grand coup, pour se donner du courage. Sa dernière baignade était celle du lac. Elle sentait bien que dans cette eau pure, elle n'y trouverait pas de créatures prètes à vous dévorer, mais l'appréhension restait malgré tout. Elle avança lentement, sentant les minsucules cailloux sous ses plantes de pied.

L'eau était effectivement très bonne, et elle s'y glissa avec délice. Une fois arrivée assez loin pour avoir de l'eau jusqu'aux épaules, et toujours sentir le sol sous ses pieds elle s'arrêta. Aubrac était encore quelques mêtres plus loin, mais elle n'y serait pas allée pour tout l'or du monde. Elle l'observa se mouvoir comme s'il avait été sur la terre ferme et elle murmura, une pointe de jalousie dans la voix.


"Tu n'as pas peur qu'un énorme poisson t'attrape les jambes et te force à garder la tête sous l'eau? Moi je me méfierais!"

Et elle lui tira la langue un sourire malicieux aux lèvres.

"Frimeur!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Ven 23 Juin - 15:18

Ehonora s'était arrêté non loin de lui, à la limite où elle avait pied. Aubrac comprit que sa peur de l'eau ne semblait pas qu'appartenir à son faible niveau de nage, la peur de fond marins et de l'inconnu effrayant la plupart des hommes ignorants..

"Tu as peur des gros poissons? Tu as bien raison, on ne sais pas ce qui peut bien ce cacher dans un petit bassin de quelques mettre de profondeur..."

Son irronie lui fit germer une petite idée malsaine au fond de la tête, un jeux qu'il adorait faire aux jeunes filles prêt du village de son oncle.


"Je vais chasser les bêtes, je te les ramène aussitôt que je les ai capturé."

Il plongea et disparu sous l'eau. Apres quelques petits agitements, plus aucune bulles ne parurent à la surface. Pas l'ombre d'une ondulation... Rien. Cela faisait maintenant plus de quelques minutes qu'ils n'était ressorti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehonora de Sianna
Mort
Mort
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 35
Localisation : Ville de Sianna
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Ven 23 Juin - 18:37

Sous l’eau, Ehonora croisa les bras, et elle fit la moue.

*Il se fout de moi ? Et il pense que je vais le croire ?!*

Voyant qu’il ne remontait pas, elle recula de quelques pas. Réprimant un fou rire, et tentant de paraître la plus énervée possible, elle lança assez fort.

« Aubrac très amusant, maintenant remonte, c’est un ordre. Et si tu te permets de m’attraper les chevilles pour me faire peur, je ne réponds plus de rien ! »

Elle éclata de rire, mais réussit à se calmer. Fronçant les sourcils pour paraître en colère elle attendit que son manque d’air l’oblige à remonter.

*Je dois admettre qu’il est fort en apnée… Mais moi on m’a appris que tant que je ne vois pas de sang, je ne dois pas m’inquiéter ! Et puis il a raison. Il ne peut pas y avoir de créatures gigantesques là dedans, c’est minuscule !*

Elle attendit alors patiemment que son compagnon remonte à la surface, violet d’avoir attendu tant de temps sous l’eau.

*Il est bizarre comme garçon. Peut-être a-t-il des branchies derrière ses cheveux… Parce que des cheveux longs comme ça, ce n’est pas humain en fait ! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrac
Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 31
Localisation : Balmur
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Promenade   Ven 23 Juin - 19:00

Visiblement agacé, Ehonora attendait les bras croisés qu'Aubrac remonte. Au fond de l'eau, celui ci attendait passivement., essayant d’utiliser le moins d’énergie possible pour rester le plus longtemps en apnée.

*Bon... visiblement, elle n'est pas prête à jouer... tant pis. Voyons si elle a un peu d'humour...*

Nageant le plus lentement possible pour éviter de faire des mouvements d'eau trop brusque, il contourna la jeune fille et se retrouva juste derrière elle.

Ehonora sentit quelque chose agripper sa cheville et la tirer en arrière. Le coup fut si sec et puissant qu’elle ne pu essayer de se rééquilibrer. Son corps entier sombra dans l’eau; et elle ressorti aussitôt en prenant une grande aspiration. Surgit sur sa droite Aubrac, visiblement amusé de son coup.


"Toujours faire attention à ces arrières… Tu vois les cheveux mouillés te vont pas si mal que ça! Décidé à nager maintenant? Mon coup était prévisible mais.. désolé je n'ai pu m'en empêcher!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Promenade avec minidou
» Une Promenade sous le clair de Lune [PV Evangeline + Elyane]
» Promenade de digestion. (Pv Samia)
» Une promenade [Pv Souffle Mortel]
» Promenade dans les sous-bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mushi Village :: Mushi Village :: quartier résidentiel :: Parc-
Sauter vers: